Vidéos de Médecine et de Chirurgie Intime

Techniques d'injections par acide hyaluronique de la sphère génitale.

Certaines vidéos sont réservé aux médecins inscrits

INTIME_edited.jpg
 
AH-Secheresse-vaginale-technique
10:27
Interview Anti-Age Magazine - Docteur Laurent Benadiba : La gynécologie esthétique
16:30
Anti-Age Magazine

Interview Anti-Age Magazine - Docteur Laurent Benadiba : La gynécologie esthétique

Voir ou revoir l'interview du Docteur Laurent Benadiba ▼▼▼(voir plus d'infos) ▼▼▼ Les trois interventions majeures sont la lutte contre la sécheresse vaginale, l’augmentation de la zone du point G et la reconstruction et augmentation des grandes lèvres. Les injections auront alors trois indications : esthétique, fonctionnelle et sexuelle. Lutter contre la sécheresse vaginale C'est un problème qui touche de nombreuses femmes après la ménopause ou un cancer. La révolution il y a quelques années de l’acide hyaluronique à visée génitale permet une hydratation très importante (amélioration de plus de 70%). On l'injecte à l’entrée du vagin, et il va se diffuser dans tout le vagin grâce à la muqueuse, et ce pour plusieurs mois. L’augmentation de la zone du point G Des femmes de tout âge se plaignent de diminution de leur appétit sexuel, de baisse des sensations sexuelles, de difficultés orgasmiques installées au fil du temps. Les causes sont diverses : hormonale, troubles du plancher pelvien anatomiques après l'accouchement, après une chirurgie pelvienne ,... enfin avec déni psychologique périnéale anorgasmie primaire ou secondaire. L’augmentation ou amplification permet de mieux stimuler la zone qui est en relation étroite avec les ailerons du clitoris. Cette augmentation se fait par injection sans anesthésie de la zone avec de l’acide hyaluronique. L’efficacité est retrouvée chez plus de 50% des femmes qui ont déjà eu des orgasmes vaginaux. La reconstruction et augmentation des grandes lèvres Chez certaines femmes, les grandes lèvres sont peu développées, ce qui accentue la taille des petites lèvres. Aussi, dans la majorité des cas, les grandes lèvres se « vident » de leur graisse soit après un amaigrissement soit après les grossesses, soit avec le vieillissement (ménopause). Les femmes qui souhaitent redonner du galbe aux grandes lèvres peuvent bénéficier soit d’une augmentation par injection de graisse (Lipofilling: On prélève en général 30 à 40 gr de graisse et on injecte environ 15/20 gr par lèvre) soit par injection d’acide hyaluronique (la quantité injecté est en général plus faible que la graisse entre 2 et 4 cc par coté car le produit se gorge d’eau et il est plus volumateur que la graisse). ▼▼▼▼ Le docteur Laurent Benadiba exerce à Paris. Il est Chirurgien plasticien spécialiste en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. Maitre de conférence et co-créateur des diplômes du DUTIC (Diplôme Universitaire de Techniques d’Injection et de Comblement) et CUMEG ( Certificat universitaire en Médecine esthétique Génitale). Auteur de plusieurs ouvrages dont : « la chirurgie intime de l’homme et de la femme », « Labiaplastie », « Questions réponses sur la médecine et la chirurgie esthétique ». Consulter son site : www.dr-benadiba.com Vous pouvez adresser une demande d'information, de devis ou de rendez-vous au Dr Laurent Benadiba sur notre site partenaire Zestetik : http://zestetik.fr/medecin/dr-benadiba-laurent-6750 Suivez-nous ! ► http://anti-age-magazine.com/ ► Facebook : https://www.facebook.com/anti.age.magazine/ ► Twitter : https://twitter.com/anti_age_mag ► Instagram : https://www.instagram.com/anti_age_magazine/ ► LinkedIn : https://www.linkedin.com/groups/12032587 ► Youtube : https://www.youtube.com/user/antiagemagazine